Numero telephone location cabinet

Vous êtes ici: Accueil > Informations > Les professions libérales

les Professions libérales

Les professions libérales sont rattachées à un régime de protection sociale particulier et cotisent aux caisses de retraite et de santé qui leur sont propres.
Elles doivent également effectuer des déclarations sociales et fiscales particulières : déclaration des bénéfices non commerciaux (BNC) par exemple.

Socité civile de moyens (SCM)

La SCM est une structure juridique réservée aux professions libérales, qui met en commun des moyens matériels (locaux, personnel, matériel), afin de faciliter l'exercice de leur profession et d'en réduire le coût. Cette société ne permet pas l'exercice d'une activité.
La création d'une SCM n'a pas d'incidence sur la situation juridique de ses membres, qui conservent une totale indépendance pour leur activité professionnelle.

Les professions libérales réglementées

Certaines professions libérales font l'objet d'une réglementation particulière : règles déontologiques et contrôle d'instances professionnelles (ordre, chambre ou syndicat).
Parmi ces professions libérales, certaines sont occupées par des "officiers publics ou ministériels", qui sont titulaires de "charges" : avocats au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation, avoués près les cours d'appel, commissaires-priseurs, greffiers des tribunaux de commerce, huissiers de justice et notaires, liste profession libérale réglementées et non-réglementées. Ils bénéficient d'un monopole dû au nombre limité des offices.
Les professionnels libéraux exerçant une activité réglementée peuvent recourir aux différents statuts de société classiques, mais aussi à des structures spécifiques, comme la société civile professionnelle (SCP) ou la société d'exercice libéral (SEL).

D'après la Documentation française, 06 Mai 2008 - Réf. : N10679